Tailler, c’est à la fois une science et un art !

Pourquoi tailler ? Taille-t-on un cerisier comme on taille un pommier ? Doit-on tailler dans un jardin privé comme dans un verger professionnel ? Que faire d’un vieil arbre fruitier haute-tige ? Y a-t-il des bons et des mauvais sécateurs ? Ces questions et bien d’autres trouveront leurs réponses lors de cette formation.

Au cours de ces trois jours, nous passerons en revue les différentes techniques de taille adaptées à chaque espèce fruitière. La théorie très didactique alternera avec les mises en pratique.

En fonction de vos besoins, de vos disponibilités, vous pouvez opter pour une, deux ou trois journées de formation.

Jour 1 – 13 ou 15 janvier 2019 : Fonctionnement d’un arbre fruitier, distinction des types de bourgeons, réaction d’une branche à la taille, outillage et son utilisation… ?

Principes et objectifs de la taille de formation, de l’élagage et des tailles douces.

Jour 2 – 22 janvier 2019 : Taille des pommiers et poiriers « basse-tige ». Comment maintenir les arbres à une taille raisonnable, favoriser une mise à fruits de qualité…

Jour 3 – 29 janvier 2019 : Conduites et tailles des groseilliers, vignes, kiwaïs, framboisiers, myrtilliers… en fonction de vos demandes.

NB : Les mises en pratique nécessiteront des petits déplacements vers les plantations fruitières communales et privées toutes proches. Vêtements adaptés, bottes et/ou chaussures de rechanges sont indispensables. Si vous en possédez, nous vous demandons d’emporter votre sécateur. N’en achetez surtout pas pour l’occasion !

Formateur :

Nicolas Klingler – Ingénieur en agronomie, animateur et conférencier

Horaire :

de 9h00 à 16h00

Lieu de rendez-vous :

Maison des découvertes – Place Leblanc, 7 à 4170 Comblain-au-Pont

Tarifs :

20€/ journée

50€/les trois journées

Le paiement est demandé à l’inscription. Maximum 20 participants/journée.

Réservations & Inscriptions pour le 18 janvier 2018 au plus tard :

Tél. : 04 369 26 44

E-mail : info@decouvertes.be

L’organisation se réserve le droit d’annuler la formation en cas de nombre insuffisant d’inscrits.